Pompe à vélo

Sommaire

Un pneu de vélo se gonfle entre 5 et 9 bars de pression.

Avec l'antivol de vélo, la sacoche de vélo et le compteur de vélo, la pompe à vélo appartient aux accessoires du cycliste, sans oublier le kit de réparation en cas de crevaison et un bidon d’eau.

Choix de la pompe (mini, à pied ou compresseur électrique), prix de votre matériel de gonflage : voici un tour d’horizon pour bien faire votre choix.

Pompe à vélo : de bonnes conditions pour rouler

Un vélo a besoin d'une pompe pour regonfler ses pneus :

Bon à savoir : avec un pneu tubeless, il n’y a pas de chambre à air. Vous pouvez malgré tout le gonfler avec une pompe ou un compresseur grâce à la valve intégrée.

Le gonflage est une opération régulière :

  • plus le pneu est dégonflé et plus la conduite du vélo est plus lente et le pneu susceptible de crever,
  • à l'inverse, plus la pression est forte et plus le pneu risque d'éclater.

Le choix de la bonne pompe à vélo se fait selon sa taille, la marque (Lezyne, Zefal, Topeak) et le type de valve. En revanche, la pompe s’adapte à tous les pneus grâce aux différents embouts, quel que soit le modèle de vélo.

Gonfler ses pneus avec une pompe à vélo : conseils

La pompe fait partie des accessoires indispensables sur route ou en randonnée, sur un vélo de route (ou de course) ou un VTT. Selon le type de pompe à vélo, le gonflage des pneus s'effectue différemment :

  • mini pompe,
  • pompe sur pied ;
  • gonfleur électrique ou compresseur ;
  • la pompe à cartouche de CO2

Gonflage à la mini pompe à vélo : pour le dépannage

La mini pompe a l'avantage de se transporter sur le vélo, mais le gonflage est assez long et peu précis. Elle est donc dédiée à une utilisation en dépannage :

  • dévissez le bouchon de la valve,
  • vissez l'embout de la pompe sur la valve entre les rayons de la roue,
  • pompez jusqu'à rencontrer une résistance,
  • vérifiez que le pneu est bien ferme : à la main ou avec un manomètre.
  • dévissez l'embout, remettez le bouchon à sa place.

L’avantage des petites pompes réside dans leur taille. En effet, elles se transportent facilement dans une sacoche sous la selle ou sur le cadre au-dessus du bidon, mais aussi dans un sac à dos. Si votre pneu est dégonflé, même en randonnée, vous pouvez agir rapidement.

Sachez qu’il existe un support de fixation pour votre pompe à vélo situé sur le cadre face au porte-bidon.

Parmi les petits accessoires à emporter avec vous avant une sortie, n'oubliez pas le kit de crevaison.

À noter : certaines mini pompes peuvent se transformer en pompe à pied.

La pompe sur pied : une utilisation précise et rapide

La pompe sur pied permet de gonfler un pneu de vélo en quelques secondes seulement. Grâce à un manomètre intégré pour déterminer le nombre de bars ou de psi, elle permet d'apporter exactement la quantité d'air nécessaire dans la chambre à air de votre VTT ou vélo de route :

  • dévissez le bouchon de la valve situé entre les rayons de la roue de votre vélo,
  • sélectionnez l'embout correspondant à la valve,
  • vissez l'embout de la pompe sur la valve,
  • lisez quelle est la pression maximale sur le pneu,
  • pompez à la verticale jusqu'à ce que le manomètre indique la pression maximale est atteinte,
  • dévissez l'embout, remettez le bouchon à sa place.

Cette fois, la taille est un frein, vous ne pouvez pas l’emporter partout avec vous sur la route.

La pompe électrique ou le compresseur

C’est une option à envisager si vous souhaitez économiser votre énergie et trouver un gonfleur offrant plus de confort pour votre vélo ou celui de votre enfant. Pour un gonfleur électrique, privilégiez un mini compresseur. Le format compact de cet accessoire vous permet de l’emporter partout, même en randonnée et de le placer dans une sacoche sur le cadre de votre vélo avec vos outils de réparation de vélo (rustines, etc.) ou dans votre sac à dos.

La pompe à cartouche de CO2

Cette pompe à vélo pour VTT ou vélo de route dotée d’un manomètre est de petite taille. Insérez une cartouche de CO2 pour un gonflage rapide et efficace. Cette pompe compatible avec les valves Presta, Schrader ou Dunlop peut aussi être utilisée manuellement si vous n’avez plus de cartouches pour la transformer en gonfleur CO2.

La pompe à vélo sur pied : matériau, conception, poids

La pompe à vélo sur pied est un accessoire comportant différents éléments :

POMPE À VÉLO : COMPOSANTS

COMPOSANTS

CARACTÉRISTIQUES

Un corps

  • En plastique noir ou coloré : léger, bon marché, casse facilement,
    • en acier : robuste,
    • ou en aluminium : léger et résistant.

À noter : la mini-pompe est souvent en carbone (légèreté et résistance).

Attention  ! Une pompe à vélo légère ne résiste pas longtemps à l'usure, aux chocs et aux intempéries.

Un pied

En fonte et aux pédales pliables pour assurer la stabilité.

Une poignée

  • En bois,
  • en plastique renforcé,
  • ou en élastomère : pour plus de confort.

Une finition anti-corrosion

Vernie ou peinte.

Des embouts

Embouts différents, permettant de s'adapter à tous les vélos :

  • pour les valves de VTT,
  • pour les valves de vélos de route,
  • et une tête multi-valve.

À noter : pour éviter que la valve sorte de son embout, optez pour une pompe équipée d'un système de verrouillage.

Affichage de la pression ou manomètre.

  • L'appareil donne la pression :
    • en bars,
    • et/ou en psi.
  • Le cadran du manomètre est équipé de :
    • une aiguille donnant la pression,
    • deux aiguilles, une noire et une rouge indiquant la pression et la pression maximum.

Pompe à vélo : entretien, réparation, rangement

Pour faciliter le rangement de votre matériel de gonflage, un entretien et une réparation, la pompe à vélo est démontable. Pliable, elle se range facilement dans un endroit sec : dans le coffre d'une voiture, par exemple.

Si une pièce est usée, les magasins de cycle proposent un kit de rechange afin de remplacer les composants. Une bonne pompe se conserve plusieurs années, en ne changeant que les pièces usées.

Parmi les pièces détachées d’une pompe à vélo, on retrouve l’adaptateur de gonflage, le flexible pour pompe à pied, le manomètre ou encore la tête de rechange. Ces pièces détachées sont disponibles en ligne ou dans des magasins de sport et des boutiques spécialistes du cyclisme.

À noter : une pompe à vélo propose des embouts optionnels pour le gonflage des ballons ou des matelas.

Achat d'une pompe à vélo : à partir de 5 €

Voici quel est le prix indicatif moyen d'une pompe à vélo pour VTT ou vélo de route :

PRIX D'UNE POMPE À VÉLO

Pompe à vélo

Prix entrée de gamme

Prix haut de gamme

Mini pompe

5 €

100 € (alliage professionnel)

Pompe à pied

40 €

80 €

Bien sûr, le prix des pompes à vélo ne dépend pas uniquement du type de pompe (à main ou à pied). Le prix de ce produit dépend également :

  • de la marque (Lezyne, Zefal, Topeak, etc.) ;
  • de la technologie (pompe manuelle ou électrique) ;
  • de la pression maximale en bar ou en psi comme pour un gonfleur de matelas (73 psi, 87 psi, 102 psi, etc.) ;
  • du type de valve (Presta, Schrader, Dunlop) ;
  • etc.

Voici quelques prix pour vous donner des exemples selon le produit et la marque de votre pompe :

  • Zefal Minijet mini pompe à main : 6 € ;
  • Zefal Mini pompe à main télescopique + régulateur de CO2 : 44 € ;
  • Topeak pompe à pied Joe Blow Max HP : 41 € ;
  • Topeak pompe à pied Joe Blow Twin Turbo : 225,50 € ;
  • Lezyne pompe à main Pocket Drive : 33 € ;
  • Lezyne pompe à pied Floor Drive : 112,50 €.

Les marques de pompe à vélo

Lors du choix de votre pompe à vélo, sachez qu’il existe différentes marques :

  • Lezyne ;
  • Zefal ;
  • Topeak ;
  • Michelin ;
  • Shimano ;
  • B'twin ;
  • etc.

Lezyne, Zefal et Topeak figurent parmi les marques les plus reconnues. Elles offrent une grande variété de produits adaptés à différents types de valves (Schrader, Presta, etc.).

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider