Voyager en train avec son vélo : comment ça marche ?

Sommaire

Lorsque l'on voyage par le train, il peut être nécessaire d'emporter son vélo pour effectuer des trajets à bicyclette une fois à destination.

Quels sont les règles et modes de fonctionnement du transport de vélo lors d'un voyage en train ? Nous faisons le point.

Voyage en train avec son vélo : réglementation

Que ce soit pour des vacances itinérantes, des besoins professionnels, pour faire face à une grève des transports en commun au niveau local, ou à toute autre occasion, il est possible d'emporter son vélo lorsque l'on voyage par le train.

Cependant, l'accès au train avec son vélo implique certaines règles exigées par la SNCF.

Si le vélo est démonté ou plié :

  • Ce mode de transport est considéré comme bagage à main dans n'importe quel train (national et international).
  • Pour choisir cette option, le bagage ne doit pas dépasser les dimensions maximales prévues (120 x 90 cm) et doit être rangé dans une housse vélo et entreposé sur un emplacement pour bagages volumineux sans gêner les passagers.
  • Ce mode de transport est gratuit et peut être effectué sans réservation ni autorisation préalable.

Si le vélo n'est ni démonté, ni plié :

  • La réservation est indispensable !
  • Dans ce cas, la SNCF impose d'autre part que le vélo soit entreposé dans un fourgon à bagages ou dans un espace vélos.

Bon à savoir : certains trains nationaux ou internationaux ne peuvent être fréquentés par les voyageurs avec vélo non démonté ou non plié. En revanche, le voyage dans ce type de train est tout à fait possible dès lors que le vélo est transporté dans une housse vélo souple ou rigide.

Précautions à prendre lors de l'embarquement d'un vélo en train

Les voyageurs désirant transporter leur vélo par le train sont soumis aux règles suivantes :

  • Le vélo est sous l'entière responsabilité de son propriétaire. La Société de Chemin de Fer décline toute responsabilité en cas de vol, dégradation, perte.
  • Afin d'éviter d'encombrer les accès aux usagers SNCF, si le vélo n'est ni plié, ni démonté, il doit impérativement être tenu en main en permanence sur les quais et dans tous les locaux de la gare.
  • Comme tout bagage, le vélo (entier ou sous une housse vélo) doit porter une étiquette d'identification indiquant les nom et prénom du propriétaire, son adresse postale, son numéro de téléphone (fixe ou mobile).
  • Le voyageur SNCF accompagné de son vélo doit savoir organiser sa descente de train afin de ne pas gêner ni retarder les autres passagers.
  • Pour des raisons de sécurité, il est interdit d'emprunter les escaliers mécaniques avec son vélo si celui-ci n'est pas dans une housse vélo.

Bon à savoir : avant de prévoir un voyage par le train avec son vélo, il est recommandé de prendre connaissance des conditions d'embarquement auprès de la SNCF.

Pour approfondir :

Ces pros peuvent vous aider