Ruban de guidon

Sommaire

Un ruban de guidon se compose d’un long ruban destiné à être posé sur les poignées et le cintre, dit guidon, d’un vélo. Avant tout destiné au confort des mains du cycliste, sa pose peut également être motivée par des critères de design ou d’esthétique du vélo.

Compte tenu des nombreux modèles disponibles sur le marché, il convient de se renseigner tant sur l’usage que les différentes caractéristiques de chaque ruban de guidon avant tout achat.

Utilité d'un ruban de guidon de vélo

Un ruban de guidon répond à plusieurs besoins. Une fois fixé sur le cintre du vélo, il permet :

  • d’éviter les problèmes de sudation des mains, notamment en cas de longues sorties à vélo ;
  • d’absorber les vibrations dues au changement de qualité des sols ;
  • d’améliorer le confort tout comme l’adhérence des mains sur le guidon.

À noter : doté d’une face unie et d’une seconde face adhérente, il se solidarise parfaitement avec le guidon au moment de la pose.

Tous les vélos ne possèdent pas un ruban de guidon à l’achat et il peut être nécessaire de le poser soi-même.

D’une manière plus générale, il est également conseillé de le changer et de l’entretenir régulièrement afin d’éviter :

  • les déchirures et les trous ;
  • toute usure prématurée de la partie fixant le ruban au guidon ;
  • l’apparition d’ampoules et de cloques sur les mains en raison de la transpiration.

Bon à savoir : les rubans de guidon dits de finition sont plus fins et permettent de solidariser la pose au guidon pour une meilleure durée de vie.

Différents critères de choix d’un ruban de guidon

Selon l’usage que l’on souhaite en faire, l’épaisseur comme la texture du ruban de guidon différeront. On s’orientera vers un modèle :

  • D’une épaisseur comprise entre 1 et 3 mm et d’un fini lisse pour une pratique régulière du vélo mais non quotidienne.
  • D’une épaisseur supérieure à 3 mm et d’un fini doté de grips facilitant la prise en main et la bonne adhérence en cas d’un usage cycliste quotidien voire professionnel.

À noter : le port de gants de cycliste peut éviter l'apparition de blessures au niveau des mains.

Les autres critères de choix à prendre en compte avant l’achat sont :

  • La matière du ruban de guidon : microfibre, plastique, nylon … dont dépendra l’adhérence du produit.
  • Sa faculté de résistance tant à l’eau qu’à la transpiration qui prolongera sa durée de vie, certains modèles sont traités afin d'être totalement imperméables.
  • La longueur, qui doit être adaptée à la taille du guidon autour duquel le ruban viendra s’enrouler.
  • Les couleurs et les rendus si l’on souhaite que le ruban de guidon ait un rendu en accord avec l’esthétique du vélo.

Bon à savoir : la plupart des rubans de guidon sont vendus en kit, composé d’un ruban, de bouchons de guidon ainsi que des rubans destinés aux finitions.

Ruban de guidon : où et à quel prix s'en procurer ?

Les rubans de guidon sont vendus :

  • en magasins spécialisés dans la vente de vélos et d’accessoires ;
  • dans certaines grandes surfaces ;
  • chez des revendeurs d’articles de sport ;
  • sur Internet.

À noter : avant tout achat en ligne, il est recommandé de se tourner vers un professionnel ainsi qu’aux avis et commentaires laissés par de précédents acheteurs.

Les prix sont fonction de la longueur tout comme de la qualité souhaitées. Généralement peu onéreux, le budget moyen varie entre :

  • 3 à 5 € pour un simple ruban de guidon destiné aux finitions.
  • 3 à 5 € pour un lot de 2 embouts qui fixeront le ruban de guidon.
  • 6 et 10 € pour un kit d’entrée de gamme en microfibre comprenant 2 rubans longs, 2 rubans courts et des articles de finition.
  • 15 à 30 € pour un ruban de guidon destiné à un usage de cyclisme de route ou à niveau professionnel.

Bon à savoir : les bons gestes à adopter lors de la pose d'un ruban de guidon sont répertoriés dans de nombreux tutoriels, conseils et vidéos disponibles en ligne.

Pour en savoir plus autour de ce sujet :

Ces pros peuvent vous aider