Dérailleur

Sommaire

Le dérailleur, comme le moyeu de vélo, assure le passage des vitesses d'un vélo.

Le dérailleur : sur les vélos à plusieurs vitesses

Pour éviter de pédaler dans le vide ou, au contraire, de trop se fatiguer dans une montée, la plupart des vélos sont équipés de vitesses. Celles-ci permettent de s'adapter au terrain :

  • pour rouler sur du plat : trois vitesses suffisent ;
  • pour rouler sur des routes avec pentes : 5 à 8 vitesses ;
  • pour rouler sur des terrains fortement vallonnés : un triple plateau de 3x5 à 3x9 vitesses.

Le dérailleur est le mécanisme qui permet de changer les vitesses. Il existe plusieurs marques et modèles de dérailleurs, comme Shimano Tourney, XTR ou Deore (SGS ou SG), Sram GX Eagle. Chaque produit est disponible dans différents magasins physiques ou en ligne. Chaque modèle a ses propres caractéristiques, comme la taille, le poids, le prix, la teinte (il peut être noir ou blanc, par exemple) et nécessite des pièces détachées spécifiques pour l’installation, comme une chape ou une patte de dérailleur. Il est donc important de choisir un dérailleur adapté à votre vélo, que ce soit un VTT, un vélo de route ou un vélo électrique, et à vos besoins de transmission.

Fonctionnement du dérailleur : avant et arrière

Le dérailleur se place sur une chaîne de vélo. Lorsque le cycliste change de vitesse, le dérailleur soulève la chaîne pour la placer sur le bon pignon en haut ou en bas de la denture.

Le dérailleur arrière est chargé de :

  • tendre la chaîne ;
  • la diriger vers le développement choisi en multiplication ou démultiplication.

Le cycliste change de vitesse à l'aide :

  • d'une manette ;
  • ou d'une poignée.

Le dérailleur arrière : rôle et différents types

Le dérailleur arrière change de pignon de vitesse. Il se compose de deux galets :

  • le galet haut : pour la tension de la chaîne ;
  • le galet bas : pour le guidage de la chaîne vers son pignon.

Il existe plusieurs types de dérailleurs arrière :

  • les dérailleurs à friction ;
  • les dérailleurs indexés ;
  • les dérailleurs à commande automatique.

Attention ! Le réglage du dérailleur arrière doit être réalisé très précisément afin d'éviter de sortir la chaîne de ses rails.

Le dérailleur avant : fonctionnement

Le dérailleur avant est activé par un câble. Alors que le dérailleur arrière change de pignon, le dérailleur avant change de braquet lorsque le cycliste change de vitesse.

Vitesse du vélo et distance parcourue : les calculs

Pour connaître la vitesse utilisée par un vélo, il faut prendre en compte différents paramètres.

Le braquet ou la vitesse du vélo

Sur un vélo, il existe deux centres de vitesse :

  • le pignon : une roue dentée sur le moyeu arrière ;
  • le plateau : une roue dentée sur le pédalier.

Pour calculer la vitesse du vélo, il faut diviser le nombre de dents du plateau, par le nombre de dents du pignon :

  • si le vélo a 3 plateaux et 7 pignons : il dispose de 21 vitesses ;
  • si le vélo est réglé sur un plateau de 2 et un pignon de 7, il roule avec un braquet inscrit 2/7.

Le braquet a deux appellations :

  • petit braquet : petite vitesse, faible force sur les pédales, dans les pentes ;
  • grand braquet : forte pression sur les pédales, sur un plat.

Développements de vélo : quelle distance roulée en un coup de pédale ?

Le développement est la distance parcourue en un tour de pédale. Il se compte en mètres et se calcule en divisant le braquet par la circonférence de la roue.

Ce tableau indique le nombre de mètres parcourus en moyenne selon le type de vélo :

DÉVELOPPEMENTS DE VÉLO

Type de vélo

Développement moyen

VTT

De 1,6 à 9 m.

Vélo de route

De 2 à 10 m.

Vélo de ville

De 2,5 à 7 m.

À noter : la cadence de pédalage s'exprime en tour/minute, un cycliste roule entre 80 et 120 t/m.

Choisir le bon dérailleur : critères et recommandations

Sélectionner le dérailleur idéal pour votre vélo paraît complexe, mais en suivant certains critères et conseils, vous pourrez dénicher le produit parfaitement adapté à vos exigences.

Premièrement, il est essentiel de déterminer le type de vélo que vous possédez. Les vélos de route, de montagne et hybrides requièrent des dérailleurs distincts en raison de leurs caractéristiques techniques spécifiques. Par exemple, un VTT nécessite un dérailleur des marques Shimano ou Sram, avec une capacité de changement de vitesse supérieure pour gérer les terrains escarpés.

Deuxièmement, la qualité du dérailleur est un facteur déterminant. Un dérailleur de haute qualité, comme le modèle Deore, offrira une transition plus douce entre les vitesses, une durabilité accrue et nécessitera moins d’entretien. Il est conseillé de choisir un dérailleur d’une marque de renom, disponible en stock chez votre revendeur préféré, pour garantir qualité et fiabilité.

Troisièmement, le nombre de vitesses de votre vélo déterminera le type de dérailleur dont vous avez besoin. Si votre vélo a beaucoup de vitesses, vous aurez besoin d’un dérailleur, comme le modèle Eagle Sgs, capable de gérer ce nombre.

Ensuite, le poids du dérailleur influence les performances de votre vélo. Un dérailleur léger contribue à réduire le poids total de votre vélo, ce qui améliore la vitesse et l’efficacité.

Enfin, le prix est un autre facteur à considérer. Bien qu’un dérailleur plus coûteux puisse offrir de meilleures performances et une durabilité supérieure, il est important de trouver un dérailleur qui correspond à votre budget.

En conclusion, pour choisir le bon dérailleur, il est important de prendre en compte le type de vélo, la qualité du dérailleur, le nombre de vitesses, le poids et le coût. Avec ces critères en tête, vous êtes en mesure de trouver le dérailleur qui répond le mieux à vos besoins.

Entretien et réparation du dérailleur

L’entretien et la réparation de votre dérailleur sont des aspects essentiels pour assurer le bon fonctionnement de votre vélo que vous possédiez un dérailleur Shimano Tourney, XTR ou Deore (SGS ou SG), Sram GX Eagle ou tout autre modèle.

Tout d’abord, il est important de nettoyer régulièrement votre dérailleur afin d'éliminer la saleté et les débris qui s’accumulent et affectent les performances de votre vélo. Utilisez une brosse douce et un dégraissant spécifique pour vélo afin de nettoyer les pièces délicates du dérailleur.

Pensez aussi à vérifier régulièrement l’usure de votre dérailleur. Si vous remarquez que les vitesses sautent ou que le changement de vitesse n’est pas fluide, il se peut que certaines pièces soient usées ou endommagées. Dans ce cas, vous devrez peut-être remplacer certains éléments, comme la chape ou la patte du dérailleur.

Autre conseil : vous assurer que votre dérailleur est correctement aligné. Un mauvais alignement entraîne des changements de vitesse inefficaces et peut même endommager votre chaîne. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le faire vous-même, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Enfin, n’oubliez pas de lubrifier régulièrement votre dérailleur : cela permet d’en réduire l’usure et de prolonger sa durée de vie. Utilisez un lubrifiant spécifique pour vélo pour obtenir de meilleurs résultats.

Installation d’un dérailleur : étapes et conseils

L’installation d’un dérailleur sur votre vélo est une tâche qui peut sembler complexe. Toutefois, avec les bons conseils, il est relativement facile de réaliser cette opération par vous-même. Que vous installiez un dérailleur des marques Shimano, Sram, Deore, Eagle Sgs ou tout autre modèle, suivez ces étapes pour installer ce produit sur votre deux-roues adulte ou enfant :

  • Assurez-vous d’avoir tous les outils nécessaires à portée de main : une clé Allen, un tournevis, une pince et un lubrifiant pour vélo. Rendez-vous dans votre magasin le plus proche s’il vous manque l’un de ces accessoires dans votre stock personnel ;
  • Retirez l’ancien dérailleur : vous devrez peut-être retirer la chaîne pour cela alors assurez-vous de savoir comment la remettre en place ;
  • Installez le nouveau produit : commencez par fixer la patte du dérailleur au cadre de votre vélo en faisant attention à ce qu’il soit bien aligné avec les pignons de votre vélo ;
  • Connectez le câble du dérailleur : assurez-vous qu’il est bien tendu et fixez-le avec la vis de réglage ;
  • Réglez votre dérailleur en réglant les vis de butée haute et basse pour être sûr que le dérailleur se déplace correctement entre les pignons.

En suivant ces étapes, vous devriez être en mesure d’installer un nouveau dérailleur sur votre vélo. N’oubliez pas : si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le faire vous-même, il est toujours préférable de faire appel à un professionnel (demandez plusieurs devis afin de comparer les prix et consultez les avis des autres clients si vous avez des doutes).

Acheter un dérailleur : où et comment ?

L’achat d’un dérailleur pour votre vélo est une étape importante qui nécessite une certaine réflexion. Que vous envisagiez d’acheter un dérailleur Shimano Tourney ou Gravel, Sram, Deore, Eagle Sgs, ou un produit d’une autre marque, voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

En premier lieu, déterminez le type de dérailleur dont vous avez besoin. Cela dépendra du type de vélo que vous avez (VTT, route, électrique, etc.) et du nombre de vitesses que vous souhaitez.

Ensuite, prenez le temps de faire des recherches sur les différents modèles disponibles. Consultez les avis en ligne pour voir ce que les autres cyclistes pensent du produit que vous envisagez d’acquérir. N’oubliez pas de prendre en compte le poids du dérailleur et la taille de la chape.

Une fois que vous avez une idée du type de dérailleur que vous voulez, il est temps de commencer à chercher où acheter ce type d’accessoires. De nombreux magasins de vélos ont un stock de dérailleurs à prix intéressant, mais vous pouvez également les trouver en ligne. Des sites comme Alltricks offrent une grande variété de dérailleurs à différents prix.

À noter : lorsque vous achetez en ligne, assurez-vous de vérifier les détails de la livraison. Certains sites offrent la livraison gratuite tandis que d’autres peuvent facturer des frais de port.

Enfin, avant de finaliser votre achat, vérifiez si le dérailleur est livré avec toutes les pièces détachées nécessaires pour l’installation. Certains dérailleurs nécessitent des pièces supplémentaires comme une patte de dérailleur ou des accessoires spécifiques.

En suivant ces conseils, vous devriez être en mesure de trouver et d’acheter les pièces détachées parfaites pour votre vélo.

En conclusion

  • Le choix du dérailleur dépend du type de vélo (VTT, route, électrique, etc.), du nombre de vitesses souhaitées et de la marque (Shimano Tourney, XTR ou Deore SGS ou SG, Sram GX Eagle, etc.).
  • L’installation du dérailleur nécessite des outils spécifiques et une certaine expertise. Il est important de s’assurer que le dérailleur est correctement aligné avec les pignons du vélo et que le câble du dérailleur est bien tendu.
  • Un entretien régulier du dérailleur (comme la chape ou la patte) est essentiel pour assurer son bon fonctionnement. Cela comprend le nettoyage, la vérification de l’usure et la lubrification.
  • Vous pouvez acheter un dérailleur dans un magasin de vélos ou en ligne (sur Alltricks, par exemple).
  • Assurez-vous de vérifier les avis clients, les détails de la livraison (le délai en particulier ainsi que les possibles frais de port offerts) et de choisir un dérailleur qui correspond à votre budget.
Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider