Vélo de course

Sommaire

Le vélo de course est fréquemment utilisé par les coursiers pour délivrer des plis en ville.

Sur la route, le cycliste peut utiliser trois types de vélos :

Le vélo de course : la vitesse sur route et en ville

Le vélo de course est taillé pour la vitesse. Il s'utilise normalement sur des routes, mais certaines personnes apprécient son usage en ville. Il permet de réaliser :

  • des promenades sportives,
  • des compétitions et de l'entraînement.

En milieu urbain, il permet d'aller vite, mais il n'est toutefois pas très confortable.

Attention ! Ce type de vélo n'est absolument pas adapté aux terrains accidentés.

VTT

Article

Lire l'article

Un vélo ultra léger et aérodynamique

Les vélos de course peuvent être entièrement façonnés en aluminium, en métal ou en carbone ou en titane :

  • le carbone et l'aluminium enregistrent de meilleures performances sur un vélo de course en raison de leur légèreté et de leur résistance,
  • le carbone, très léger, reste le meilleur matériau, même s'il est plus onéreux.

Le vélo de course a les caractéristiques suivantes :

  • léger : moins de 7 kg dans l'idéal,
  • des roues avec peu rayons : rigides et ayant une bonne adhérence,
  • dix vitesses à l'arrière, deux à trois plateaux à l'avant (20 ou 30 vitesses) : un plateau de 30 vitesses offre un meilleur confort dans les côtes.
  • des accroches-pédales.

À noter : certains modèles présentent une sécurité au niveau de l'accroche pédale. En cas de chute, le support s'éjecte (comme des chaussures de ski) et le cycliste n'est plus accroché à son vélo.

Acheter un vélo de course : à partir de 300 €

On trouve des vélos de course neufs à partir de 300 €, selon le matériau et les options sélectionnées :

  • entrée de gamme : 300 €,
  • haut de gamme (titane ou carbone) : environ 3 000 €

Pour hommes ou femmes, les prix sont les mêmes.

Les vélos de course destinés aux enfants restent plutôt rares.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider