Nettoyer son vélo

Sommaire

Pour ceux qui roulent beaucoup et qui souhaitent préserver leur vélo, le nettoyage est un acte essentiel. La fréquence de nettoyage conseillée varie selon l’utilisation du vélo :

  • Pour les vététistes, le nettoyage est primordial après chaque sortie : boue, sable et eau sont agressifs pour le vélo, il est absolument nécessaire de le nettoyer pour que la sortie suivante se passe sans problème.
  • Pour ceux qui roulent exclusivement sur route, tout dépend de l’état des routes ou chemins parcourus et de la saison : de la boue ou de la poussière se dépose sur le vélo et enraie ses mécanismes (transmission, dérailleur, etc.). Il est donc conseillé d'effectuer un lavage après chaque sortie si celles-ci sont assez espacées (plus d'une semaine) ou alors une sortie sur deux si les conditions météorologiques ne sont pas mauvaises ni les routes trop dégradées.

Voici quelques conseils pour bien nettoyer un vélo pas à pas.

1. Préparez le vélo

  • Positionnez votre vélo sur un support spécifique ou à défaut calez-le contre un mur, un caniveau ou tout autre endroit qui permettent d'y accéder facilement tout en évacuant l'eau sans problème.
  • Démontez la roue avant et la roue arrière.
Consulter la fiche pratique
  • Si vous avez un repose-chaîne, positionnez-le.

2. Nettoyez le vélo

Commencez par nettoyer la transmission en prenant soin de toutes les pièces nécessaires au bon fonctionnement des vélos.

  • Dégraisser les pièces de la transmission : utiliser un produit dégraissant pour votre chaîne. Si votre vélo est équipé de freins à disque, protégez le disque arrière avec un torchon. Protégez également le sol pour éviter qu’il ne soit taché par la graisse. Pulvérisez le produit dégraissant sur la chaîne, les dérailleurs, les pignons et les plateaux. Laissez agir ou utilisez une brosse si vous découvrez des saletés sur la transmission.
  • Faire un rinçage à l’eau clair pour retirer la graisse et les impuretés.
  • Nettoyer avec un produit spécial chaîne, frotter avec une brosse puis rincer et sécher les pièces avec un chiffon propre.
  • Lubrifier la chaîne de votre vélo en déposant des gouttes d’huile sur la partie intérieure. Faire tourner la chaîne vers l’arrière afin que l’huile se dépose partout. Si vous avez un vélo à vitesses, passez les vitesses : cela aide à bien répartir le lubrifiant sur tous les éléments de la transmission (chaîne, plateaux et pignons).

Intervient ensuite le nettoyage des freins à disques hydrauliques ou mécaniques. La qualité du freinage d’un vélo dépend notamment de son entretien.

  • Utiliser un produit nettoyant spécial frein et l’appliquer sur le disque.
  • Frotter avec un chiffon sec pour retirer les impuretés.

Le rinçage n’est pas obligatoire avec les produits spéciaux pour le frein.

Consulter la fiche pratique

Passez ensuite aux autres parties du vélo.

  • Nettoyez les rayons des jantes en utilisant une brosse avec de l'eau savonneuse.
  • Frottez le tour de jante et les pneus avec une éponge imbibée d'eau savonneuse.

Remarque : si votre vélo est vraiment très boueux, enlevez le plus gros avec un jet d'eau. Attention si vous utilisez un jet haute pression, le tenir à plus de 30 cm pour ne pas abîmer les joints, la peinture ou les autocollants. Dans l'idéal, positionnez le jet sur les parties franchement sales uniquement, en évitant les autres.

  • Frottez ensuite l'intégralité du vélo avec l'éponge imbibée d'eau savonneuse.
  • N'oubliez aucun recoin, ce qui est plus facile avec un porte-vélo spécifique.
  • À l'aide d'une brosse imbibée d'eau savonneuse, insistez sur le guidon et le ruban de guidon.
  • Les pourtours et les interstices des freins peuvent être également nettoyés avec une brosse plus petite spécifique coudée ou une vieille brosse à dents.

Il existe des produits spécifiques pour l’entretien du cadre de votre vélo, de vos jantes ou de votre selle, mais ils ne sont pas indispensables. C’est essentiellement pour les freins et la transmission que des produits spécifiques sont conseillés.

3. Rincez et essuyez le vélo ou VTT

  • Rincez à grande eau ou avec un jet d'eau pas trop puissant en partant du haut et en descendant progressivement.
  • N'oubliez pas également le rinçage les jantes.
  • À l'aide d'un premier chiffon, essuyez d'abord la chaîne.
  • Puis à l'aide d'un second chiffon, essuyez toutes les autres parties du vélo.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez asperger les parties métalliques du cadre de polish pour enlever les traces d'eau et faire briller.

Remarque : ne mettez pas de polish sur les freins sinon ces derniers ne fonctionneraient plus correctement.

  • Essuyez les jantes, les rayons et les pneus.
  • Vous pouvez profiter de l'occasion pour vérifier qu'il n'y a pas de corps étranger dans vos pneumatiques.
  • Remontez ensuite la roue arrière en ôtant le repose chaîne.
  • Repositionnez la roue avant.

L’entretien des vélos électriques 

Si vous avez un vélo électrique, son entretien sera assez similaire. Toutefois, il est tout à fait déconseillé d’utiliser un jet d’eau sur les vélos électriques. Utilisez un produit nettoyant pour le cadre, les jantes, les roues, etc. Prenez un produit dégraissant pour la transmission (chaîne, cassette, dérailleurs, plateaux et pignons).

En clair, hormis l’impossibilité d’utiliser un jet d’eau pour nettoyer les VAE, leur entretien est comparable à celui d’un vélo classique.

Ces pros peuvent vous aider