Vélo d'occasion

Sommaire

Le plus souvent, la garantie constructeur n'entre en jeu que pour l'achat d'un vélo neuf. Toutefois, au regard du prix des vélos d’occasion, un achat de seconde main se montre souvent tentant !

Il est possible d'acquérir :

Il est également possible de le louer.

L’intérêt d’acheter un vélo d’occasion

Aujourd’hui, l’achat de seconde main a la cote. La mode du reconditionné touche aussi les vélos. Cela s’explique de différentes manières :

  • le prix des vélos d’occasion est bien moins élevé que celui d’un vélo neuf Shimano, Giant Bicycles, Spécialized Bicycles ou encore Lapierre. L’achat d’un produit d’occasion permet de réduire le prix par 2, voire bien plus selon l’état du vélo. Ce qui facilite le financement du vélo ;
  • la mode est au vélo électrique. Or, le vélo électrique coûte cher, l’occasion permet donc de rendre ce produit plus accessible ;
  • l’achat de seconde main s’inscrit dans une tendance de fond qui vise à réduire notre impact environnemental. Donner une seconde vie à un produit qui ne sert plus évite une nouvelle fabrication ;
  • il est tout à fait possible de trouver des vélos de qualité, même s’ils ont déjà eu une vie auparavant ;
  • si vous prévoyez de faire du vélo uniquement de manière occasionnelle, inutile de payer le prix fort pour votre deux roues ;
  • vous pouvez trouver des vélos d’occasion dans un magasin spécialiste du cyclisme ou du sport en général. De quoi garantir la qualité de votre deux roues (voire d’acheter un vélo garanti par le magasin) ;
  • en achetant un vélo d’occasion dans un magasin, vous pouvez bénéficier d’un financement en plusieurs fois.

Acheter un vélo reconditionné peut toutefois présenter des limites :

  • en magasin le stock disponible est limité. Il n’est pas toujours facile de trouver le vélo que vous recherchez (vélo de route ou de course, vélo de Gravel, VTT, vélo électrique, etc.) ;
  • le magasin peut ne pas proposer votre taille en reconditionné. En effet, avec le neuf, vous disposez de plus de choix pour trouver la bonne taille de vélo. Et même quand votre taille n’est pas disponible, vous pouvez opter pour la livraison à une date ultérieure ;
  • le vélo d’occasion n’est pas garanti si vous ne passez pas par un professionnel. Or, sans garantie, en cas de panne à court terme (surtout sur un vélo électrique), vous n’êtes pas couvert.

Quels vélos d’occasion acheter ?

Le modèle de vélo que vous recherchez sera probablement disponible en magasin ou sur une plateforme de vente de seconde main. Il est ainsi possible d’envisager l’achat des vélos suivants :

  • VTT (vélo tout terrain) : le VTT Shimano est un vélo qui a la cote pour sa capacité à s’adapter à différents environnements. En ville ou en campagne, le succès du vélo type VTT ne se dément pas auprès des cyclistes ;
  • vélo de course : ce vélo de route convient parfaitement à un cycliste désireux de parcourir de nombreux kilomètres pour assouvir sa passion. Le prix d’un vélo de course neuf se montre assez élevé, surtout s’il est doté d’un cadre en carbone (le carbone étant un matériau très léger) ;
  • vélo de ville : les citadins qui s’orientent vers une mobilité plus douce privilégient souvent ce vélo. Pour se rendre au travail, le vélo de ville fait souvent l’affaire.
  • le vélo de Gravel ou Gravel Bike : ce vélo s’inspire à la fois du vélo de route (ou vélo de course), du vélo de randonnée et du cyclo-cross ;
  • le vélo cross : avec un vélo de cyclo-cross, vous pouvez rouler sur des chemins très escarpés ;
  • vélos électriques : le vélo électrique avec une batterie et un moteur Bosch par exemple séduit par son confort, ses différentes vitesses (jusqu’à 25 km/h) et sa capacité à limiter les efforts. Le vélo électrique reconditionné constitue une solution idéale car le prix d’un vélo électrique neuf dépasse bien souvent les 3 000 euros. Il est possible de trouver un vélo électrique d’occasion à un prix inférieur à 1 000 euros.

Vous pouvez acheter aussi des pièces de rechange, à l’image des pièces SRAM (SRAM AXS pour le changement de vitesses par exemple). SRAM est une marque de pièces pour le vélo, du dérailleur au plateau en passant par la cassette (la cassette désigne l’ensemble des pignons sur un vélo de route). Un moteur ou une batterie Bosch - ou d’une autre marque - peuvent aussi s’acheter neufs pour rebooster votre vélo d’occasion.

En matière de marques, vous aurez l’embarras du choix. Vous pouvez acheter des vélos d’occasion de la marque Shimano, Giant Bicycles, Spécialized Bicycles, Lapierre pour des vélos fabriqués en France.

Vélo d'occasion : apparence et premier essai

Trop de vélos d'occasion se vendent sans vérifications préalables. Pourtant, même sans connaissances mécaniques, l'aspect du cycle parle parfois de lui-même. D'abord, observez l'état général du cycle du cadre à la route en passant par le guidon : la saleté est souvent un signe de mauvais entretien.

Ensuite, montez sur le vélo pour le tester et vous faire un avis :

  • assurez-vous qu'il soit confortable ;
  • freinez, actionnez la sonnette, les éclairages ;
  • pédalez fort et testez les vitesses ;
  • assurez-vous que :
    • la chaîne du vélo ne saute pas et ne craque pas, ce qui peut nécessiter un remplacement de pièces ;
    • les freins restent silencieux ;
    • la direction ne souffre d'aucun jeu ;
    • le cadre est bien solide ;
    • la roue avant et la roue arrière fonctionnent parfaitement.
  • Vérifiez les accessoires (SRAM ou d’autres marques).
  • Contrôlez le moteur (Bosch, ou autre marque) pour un vélo électrique, afin d’étudier la qualité du vélo et de vous faire un avis.
  • Pour les vélos électriques, vérifiez le nombre de kilomètres parcourus.

Au-delà de vous faire un avis sur la qualité, cette petite étude vous aide à faire une estimation du prix du vélo et vous donner la garantie de le payer au bon prix.

Les points à vérifier sur un vélo d'occasion

D'abord, vérifiez qu'il ne s'agit pas d'un vélo volé (sur la facture et la gravure) : méfiez-vous des vélos qui ne sont pas réglés à la taille du propriétaire, ils pourraient être volés.

Voici une série de points à vérifier :

Points à vérifier sur un vélo d'occasion

Le cadre

Vérifiez les fissures, les fêlures, les soudures abîmées, l'état de la peinture : méfiez-vous des cadres repeints et des autocollants, ils cachent parfois des fissures.

La direction

Vérifiez que le roulement n'est pas grippé.

La transmission

  • Traquez les chaînes, les pignons et les plateaux tordus ou cassés.
  • Les pédales ne doivent souffrir d'aucune marque d'usure ni être tordues.
  • Faites-les tourner même sans la chaîne, le mouvement doit rester fluide et silencieux.
  • Assurez-vous que le dérailleur arrière n'ait aucun jeu.
  • Les câbles de vitesses doivent rester bien tendus et bon état.
  • Passez les vitesses, vous devez entendre nettement un « clic ».

La fourche

Traquez les fissures, les fuites d'huile, du jeu éventuel, des craquements possibles dans les tubes.

Les roues

  • Vérifiez que les roues ne sont pas voilées.
  • Recherchez les traces d'impacts et de réparations.
  • Testez la tension des rayons (en bon nombre) et assurez-vous que les boulons et les écrous restent tous en bon état.
  • Vérifiez l'usure des pneus.
  • Testez le jeu du moyeu.

Les freins

Vérifiez l'état général du système de freinage, cherchez les gaines usées ou rouillées.

Vérifiez aussi la selle (trouée, jeu), les poignées (jeu), le garde-boue et le garde-chaîne (fissuré), etc.

Trouver un vélo d'occasion : particuliers, dépôt-vente, etc.

Un vélo d'occasion peut se dénicher :

  • dans un dépôt-vente : vélos révisés et remis en bon état, la plupart du temps sans garantie ;
  • chez un professionnel du cycle : idéal pour acheter un vélo révisé, parfois sous garantie et avec les précieux conseils d'un spécialiste ;
  • chez un particulier via les petites annonces imprimées et en ligne : solution la plus simple pour obtenir un maximum de choix près de chez soi à prix avantageux, mais plus risqué, car aucune garantie d'achat ;
  • dans une bourse aux vélos :
    • généralement organisée par des connaisseurs, ravis d'apporter leur aide aux novices ;
    • véritable rendez-vous des bonnes affaires, un grand nombre de marques, de modèles et d'années disponibles.

Attention ! N'achetez pas de vélo par correspondance sans l'avoir vu ! En effet, ce n’est qu’au moment de la livraison que vous découvrirez l’état réel du vélo d’occasion, la photo ne justifie pas son état réel. De plus, il existe des arnaques sur Internet : rien ne vous assure que la livraison du vélo d’occasion aura lieu.

Bon à savoir : Les vélos neufs font l'objet d'un marquage (numéro d'identification) afin de lutter contre les vols et reventes illicites. Cette obligation s'applique depuis le 1er juillet 2021 en France pour les vélos d'occasion vendus par des professionnels (décret n° 2020-1439 du 23 novembre 2020).

Vélo d'occasion : à partir de 40 €

Si vous aimez chiner, vous n'aurez aucun mal à dénicher une bonne affaire. Si vous n'êtes pas trop regardant sur la provenance et la qualité, un vélo d'occasion se vend :

  • à partir de 40 € ;
  • un modèle haut de gamme peut atteindre 200 € (un vélo électrique sera bien plus cher, comptez un prix autour de 1 000 euros pour un bon vélo électrique).

Le prix du vélo d’occasion dépend surtout du produit et de ses caractéristiques :

  • vélo de trek, de course ou de route, VTT, vélo cargo, etc. ;
  • vélo électrique ou vélo classique ;
  • la marque (Shimano, Giant Bicycles, Spécialized Bicycles,Lapierre, etc.) ;
  • les accessoires (SRAM AXS, Bosch, etc.) ;
  • le cadre (carbone, alu, etc.) ;
  • la taille de la roue ;
  • l’âge du vélo et le prix d’achat neuf ;
  • etc.

Prenez le temps de bien faire une estimation du prix du vélo. Sans cette estimation, vous pourriez acheter un vélo d’occasion à un prix trop élevé. Si le même vélo figure en stock sur un site, comparez avec le prix neuf.

Aussi dans la rubrique :

Acheter un vélo

Sommaire

Acheter un vélo

Vélo d'occasion Prix d'un vélo Vélo sur mesure
Voir 2 articles de plus

Louer un vélo

Location d'un vélo

Ces pros peuvent vous aider